A découvrir Botox
Aestetikas - Spécialiste Botox
77 rue de la République,69002
LYON. Tel: +33 (0)4.72.41.82.23
 

Botox ou toxine botulique

L'injection de botox ou toxine botulique fait partie des gestes de Médecine esthétique.

Les mouvements musculaires du visage (haussement des sourcils, froncement des yeux) entraînent avec le temps l’apparition de rides sur le front, entre les sourcils (rides du lion) et autour des yeux (rides de la patte d’oie). Par ailleurs les muscles responsables de ces rides gardent toujours un certain tonus et restent contractés même au repos. Ceci explique la persistance de rides sur un visage détendu.

L’injection de toxine botulique dans ces muscles va les détendre et donc atténuer voir supprimer les rides. Ainsi on peut lisser le front, la région entre lesvsourcils et le pourtour externe des yeux. Par contre, hausser les sourcils ou froncer les yeux devient difficile.

Ce lissage dure 4 à 5 mois et de nouvelles injections seront nécessaires pour maintenir le résultat. Habituellement l’effet de chaque injection suivante est un peu plus prolongé.
Après injection de toxine botulique

Injection de toxine botulique (Botox) au niveau du front

Le Botox : Indication

Les injections de toxine botulique atténuent voir suppriment les rides du haut du visage (front et pourtour des yeux). Le lissage des fronts est dû à la paralysie musculaire provoquée par la toxine et non à un comblement.
Il s’agit également d’une technique préventive à l’apparition ou aggravation des rides puisque les muscles responsables étant paralysés, on perd l’habitude de les utiliser.
Certaines personnes lorsqu’elles s’expriment, utilisent beaucoup leur front alors que d’autres, au contraire, le fronce très peu. Les premières ont un front qui se rides rapidement.
Dans ces cas, des injections précoces stoppent l’habitude d’utiliser systématiquement les muscles du front et assurent un front lisse beaucoup plus longtemps.

Avant injection
                de botox

Botox : Les précautions

Pour obtenir le résultat souhaité les injections, indolores, doivent être précises et le produit doit rester localisé au muscle à traiter.
Il est donc indispensable, après ce type d’injection, de rester au calme durant quelques heures. L’absorption d’alcool est déconseillée jusqu’au lendemain.
Des mouvements répétés des muscles traités (froncements ou haussements des sourcils) améliorent l’efficacité du geste.

Avant
                  injection de botox

Effets indésirables du Botox

Des maux de tête sont possibles dans les heures qui suivent l’injection. Ils sont brefs et ne portent pas à conséquence.
Un abaissement très modéré des sourcils est classique les premières semaines mais disparaît spontanément.
Lorsque le produit injecté diffuse au niveau de l’orbite il peut atteindre des muscles dont la paralysie n’était ni prévue ni souhaitable. Dans ces cas très rares on peut noter une chute de la paupière supérieure par paralysie du muscle qui la relève, voir une vision double par paralysie des muscles oculomoteurs .
Dans tous les cas il s’agit d’effets transitoires qui disparaissent complètement en 4 à 6 semaines.

lien vers les articles du blog sur le botox et la toxine botulique

Lire les articles de notre blog sur le botox ou toxine botulique

Pour revenir à la page "Médecine esthétique" cliquez ici