Abdominoplastie
77 rue de la République, 69002 LYON FRANCE. Tel : +33 (0)4.72.41.82.23 Aestetikas-Docteur Van der Stegen









Liens

Plan de site

 

Abdominoplastie

Abdominoplastie : photo ventre avant opération Abdominoplastie : croquis abdominaux Les grossesses et le vieillissement modifient le ventre. Il peut s'agir d'un abdomen modérément distendu pour lequel une intervention esthétique associant lipoaspiration et petit lifting abdominal avec cicatrice courte dans le pubis est suffisante.

Il peut s'agir d'un ventre beaucoup plus abîmé avec tablier abdominal. Dans ces cas l'intervention associe une lipoaspiration, une remise en tension musculaire et une grande résection cutanée. La cicatrice est longue, rarement discrète les premières années mais le résultat est spectaculaire sur la silhouette.
Une prise en charge partielle par l'Assurance Maladie est possible dans ce second cas.



Abdominoplastie: L'intervention chirurgicale

Elle se pratique sous anesthésie générale ou loco-régionale et dure entre 1 et 2 heures 30.
L'hospitalisation est de 1 à 5 jours selon l'importance du geste chirurgical.


Abdominoplastie: Les suites de l'intervention chirurgicale

Les douleurs sont variables parfois vives lorsqu'un geste musculaire est pratiqué. Le port d'une ceinture de contention abdominale durant 1 mois est nécessaire. Les ecchymoses disparaissent en 2 semaines. Une insensibilité du ventre est normale durant plusieurs mois. Les ablations de fils sont pratiqués aux 6e et 21e jours environ.

Les cicatrices souvent rosées au début, blanchissent en 6 à 24 mois mais nécessitent un suivi attentif avec, parfois, l'utilisation de crèmes et patchs afin de les minimiser. Des règles hygieno-diététiques strictes et 3 mois après l'intervention, une rééducation de la paroi musculaire abdominale permettent d'affiner le résultat.


Les complications sur l'abdominoplastie

Hormis les complications classiques et rares de tout acte chirurgical (accidents anesthésiques, hématomes, infection, problèmes de cicatrisation) il existe peu de problèmes spécifiques aux abdominoplasties. Les accidents thrombo-emboliques à type de phlébite sont exceptionnels mais peuvent se révéler graves.

Des problèmes de cicatrisation avec nécrose cutanée sont rares et plus fréquents chez les fumeurs et les patients de plus de 50 ans. Dans ces cas, les soins post-opératoires sont longs et fastidieux.

Dans les grandes abdominoplasties, un épanchement séreux, la 2e semaine est classique quoique peu fréquent, mais ne compromet pas le résultat final. L'aspect cicatriciel qui est parfois décevant avec une cicatrice longtemps inflammatoire et élargie.

Galerie Photos : Abdominoplastie
Photographies avant-après l'abdominoplastie


lien vers les articles du blog sur l'abdominosplastie
En savoir plus sur l'abdominosplastie